PromoTheatre.com
Le Théâtre            
            à Tous Prix !
RECHERCHE
Rechercher une date
<<
  Janvier 2020  
>>
D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
MEILLEURES VENTES
Recevez notre newsletter
MONA MUCHE - VIVRE BON SANG !
-50%
affiche MONA MUCHE - VIVRE BON SANG !
Genre : Seul(e) en Scène
Théâtre : Comédie Saint-Michel
Adresse : 95 Boulevard Saint-Michel (RER Luxembourg) 75005 Paris
Climatisée : Oui
Accès handicapé : Oui

Un seul en scène drôle et émouvant. Mona Muche incarne neuf personnages de femmes plein de vitalité de joie et de résistance aux incidents de la vie.

En savoir plus...
à partir de 13.00 €
au lieu de 26.00 €
frais de réservation : 2.00 €
Placement libre
RÉSERVATION : Choisissez votre date
Cliquez sur une séance pour choisir vos places.
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
  
1 janv
2 janv
3 janv
4 janv
5 janv
6 janv
7 janv
8 janv
9 janv
10 janv
11 janv
12 janv
13 janv
14 janv
15 janv
16 janv
17 janv
18 janv
19 janv
20 janv
21 janv
22 janv
23 janv
24 janv
25 janv
26 janv
27 janv
28 janv
29 janv
30 janv
 19:45
10 places
31 janv
   
 Places disponibles
 Séance clôturée
Invitations Gratuites*
*hors frais de réservation
INFOS
Durée : 1h15
Auteur(s) : Mona Muche
Interprète(s) : Mona Muche
Mise en scène : Emmanuelle Quillez
VOS AVIS
Par Gégé
mona muche
Remarquablement bien joué Dialogues pertinents et percutants Nous avons bien ri.
Par Brigitte
Mona muche - vivre bon sang
Profils de femmes Mona nous campe une galerie de portraits de femmes. De la jeune enfance à la grande maturité elles nous les présente dans leur quotidien parfois banal, parfois exceptionnel et surprenant. C'est bien vu, interprété avec cœur et conviction, rien de nouveau mais une grande justesse de ton.
NOEMIE DE LATTRE - FEMINISTE POUR HOMME

Par mag
féministe pour homme
un spectacle à voir absolument : c'est drôle, c'est émouvant, c'est très (...)
ON NE BADINE PAS

Par Hervé
Un grand bravo
Une idée originale et très réussi de réciter des passages de classique de (...)
LA SOURICIERE

Par comboue
La souricière
Conforme au texte, dommage qu'au salut final aucune référence ne soit faite au portrait (...)