PromoTheatre.com
Le Théâtre            
            à Tous Prix !
RECHERCHE
Rechercher une date
<< >>
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
MEILLEURES VENTES
Recevez notre newsletter
LES FOURBERIES DE SCAPIN (COM. ST MICHEL)
affiche LES FOURBERIES DE SCAPIN (COM. ST MICHEL)
Genre : Théâtre Classique
Théâtre : Comédie Saint-Michel
Adresse : 95 Boulevard Saint-Michel (RER Luxembourg) 75005 Paris
Climatisée : Oui
Accès handicapé : Oui

Retrouvez Scapin plongé dans les années 70 sur un port industriel. Une version inédite de la célèbre pièce de Molière avec cinq comédiens déchaînés.

En savoir plus...
RÉSERVATION :

Les réservations pour ce spectacle dans ce théâtre sont closes.

INFOS
Durée : 1h15
Auteur(s) : Molière
Interprète(s) : Jean-Baptiste Bazin, Alban Blondeau, Bastien Bourlé, Julien Commo, Romain Company, Sophie Condette, Jeremy Coraud, Daphné Lanne, Mikael Gauluet, Charlotte Gouillon, Camille Taquoy-Ghalem, Tom Teixeira et Juliette Tostain
Mise en scène : Camille Taquoy-Ghalem
VOS AVIS
Par Dupuy
les fourberie de scapin
magnifique
Par Galinette
Quelle énergie !
Vraiment un très bon moment ! La pièce est un classique que nous voulions faire découvrir à nos enfants de 10 et 12 ans... et c'est une réussite ! La mise en scène regorge de belles surprises et le jeu des acteurs est formidable. Nous avons tous adoré ! Dommage qu'il fasse si chaud dans la salle ! Encore bravo à la compagnie Aventi !
Par hossenbis
fourberies
bluffe par l'énergie de la troupe Aventi bon moment, un classique revisite (un peu) à la facon comédia del arte quel plaisir de redecouvrir cette version a voir en famille (vu que nos enfants ne vont plus au theatre par l'école)
SILENCE, ON TOURNE !

Par TARAYRE
Excellent moment
Cette pièce est sensationnelle, très originale, très drôle. Excellent (...)
DESPERATE HOUSEMEN

Par Le Goff
Très bon spectacle
Très bon spectacle,rires à en pleurer,la vérité sur le couple,merci aux (...)
VERINO

Par Stefanie
Trop Bien !
Je n'hésite pas une seconde, Verino mérite les 5 étoiles ! On rit de ses (...)